Toit végétal : prix

Profiter d’une verdure de son choix, en plein centre-ville, sans disposer d’un jardin est désormais possible avec une toiture végétalisée, appelée aussi toit vert ou éco-toit. À la fois saine, esthétique, isolante thermiquement et phoniquement, un toit végétal est surtout économique. En effet, il ne demande que de la terre et des végétaux à la place des matériaux de couverture classiques. Son entretien se résume à un arrosage et un désherbage plus ou moins fréquents, selon le type choisi.

Caractéristiques d’une toiture végétale

L’installation de la toiture végétalisée est assez contraignante pour une pente raide, aussi convient-elle au toit-terrasse ou à un toit dont la pente ne dépasse pas 35 °. Selon ses préférences et ses priorités, on peut opter pour une toiture :

  • À végétalisation intensive : des végétaux, types arbres ou arbustes, sont plantés dans un substrat de croissance d’épaisseur de 20 à 60 cm pour donner l’aspect d’un vrai jardin très décoratif. Ce type de toit convenant surtout à une faible pente (3 °) requiert un entretien assez complexe, avec un besoin en eau fréquent et régulier.
  • À végétalisation semi-intensive : composé de gazon, de plantes vivaces ou de petits buissons, un substrat d’environ 15 cm d’épaisseur, ce type de toiture a un rendu moins esthétique que le précédent, mais n’exige pas beaucoup d’entretien.
  • À végétalisation extensive : c’est le type le plus facile à installer et à entretenir. Avec un substrat de 6 cm, les plantes de faible hauteur (plante couvre-sol qui préfère l’ensoleillement) composant les végétaux n’exigent que peu d’eau pour croitre et fleurir, une fois bien établies.

La toiture à végétalisation intensive est sans doute la plus performante en termes d’isolation sans pour autant remplacer complètement un isolant.

Prix indicatifs des toitures végétalisées

Le prix d’une toiture végétalisée est fonction, entre autres, de la surface de toit disponible, du type de végétaux choisis, des exigences en termes d’entretien, etc. Toutefois, voici quelques prix de référence, étanchéité comprise, à l’intention de ceux qui envisagent d’en installer, une :

  • Une toiture à végétalisation intensive coûte, au m2, 170 euros environ.
  • Une toiture à végétalisation intensive s’estime, au m2, autour de 60 euros.
  • Une toiture à végétalisation semi-intensive requiert un budget aux alentours de 120 euros par m2.
Fermer le menu