ardoise

Non pas fabriquée dans la roche comme l’ardoise naturelle mais en fibres-ciment, l’ardoise artificielle n’en est pas moins intéressante pour un tarif de 30 à 40 % moins onéreux !

L’ardoise artificielle est composée de fines fibres artificielles reliées entre elles par du ciment. On pourrait du regard penser à de l’ardoise naturelle tant son aspect et sa forme en sont proches. Proche également de ses qualités intrinsèques, comme la robustesse et l’ininflammabilité. Bien évidemment, la tuile est moins pérenne que la traditionnelle ardoise mais, à ce prix, cela paraît toutefois logique. A noter que sa pose est la même. L’ardoise artificielle est donc un bon compromis de couverture de toit.

La pose et les tarifs

Le tarif de l’ardoise artificielle en fibres-ciment dépend principalement de son gabarit et de son apparence.

La pose est réalisée enclouée sur des liteaux de bois et son prix dépend de la quantité de pans du toit.

Les tarifs indiqués sont exprimés pour la fourniture des ardoises artificielles et leur pose.

Toiture à 1 pan : 50 euros le m²
Toiture à 2 pans : 55 euros le m²
Toiture à 3 pans : 70 euros le m²
Toiture à 4 pans : 80 euros le m²
Toiture en “L” : 110 euros le m²

Il est à noter que l’ardoise naturelle d’Espagne est moins onéreuse que l’ardoise naturelle française ; c’est peut-être l’occasion de demander des devis auprès des professionnels et comparer les tarifs de l’ardoise artificielle !

Fermer le menu