Pour différentes raisons, la toiture polycarbonate est actuellement très prisée. Elle se décline sous différentes dimensions et épaisseurs dans le commerce. Si vous pensez investir dans ce type de toiture, voici ce que vous devez savoir sur ses caractéristiques.

Toiture polycarbonate : là où vous en avez besoin

La demande en toiture de  polycarbonate s’accroit de nos jours principalement parce que ce type de toiture peut être posé partout. En effet, elle peut être posée à l’extérieur ou à l’intérieur de votre maison. Et parallèlement à cela, cette toiture peut également être utilisée pour une terrasse, une véranda, une serre ou encore pour votre garage, votre abri de jardin ou tout simplement au-dessus de vos baies coulissantes.

Toiture polycarbonate : les avantages

La principale raison pour laquelle la toiture polycarbonate est adaptée à la plupart des projets est qu’elle peut être opaque ou translucide. Dans ce dernier cas, elle laisse donc passer beaucoup de lumière ; ce qui rendra votre intérieur très lumineux. En outre, vous trouverez dans le commerce des toitures polycarbonates de différentes longueurs mais également de différentes épaisseurs. Ce qui n’est pas le cas pour d’autres types de toitures.

Un autre avantage de ce type de toiture est sa légèreté (5kg le mètre carré), ce qui la rend facile à manipuler et à découper. Elle est légère mais rigide et étanche.

D’un point de vue esthétique, une couverture en polycarbonate donne un joli aspect à votre toit.  Le polycarbonate ne jaunit d’ailleurs pas au fil du temps.

Coté isolation, la toiture en polycarbonate est un bon isolant thermique mais il n’en est pas de même pour l’isolation acoustique.

Quid de la pose d’une toiture polycarbonate ?

La toiture polycarbonate est en vente sous forme de panneaux avec des parois. Vous pouvez les poser soit à la verticale, soit à l’horizontale. Cependant, si la pose se fait à l’horizontal, vous devez penser à la pente qui devra être de 5% au minimum.

Facile à manipuler, la pose de la toiture polycarbonate ne requiert pas forcément de recours à un professionnel. Si vous vous y connaissez en bricolage, vous pouvez le faire vous-même.

Fermer le menu