La toiture abrite, définit l’architecture et parfois est productrice d’énergie. Les 10 interrogations à suivre…

1. Le toit idéal existe-t-il ?

Energétiquement parlant, le bâtiment idéal est doté d’un toit pentu avec combles aménagés, soit une économie d’énergie de 25 % du fait de cette isolation.

Ecologiquement parlant, les tuiles en terre cuite, les bardeaux en bois non traité et l’ardoise naturelle sont les matériaux les plus conseillés.

2. La couverture du toit est-elle libre ?

Oui et non ! Des contraintes existent selon les régions ou la proximité d’un monument historique ou d’un parc protégé, ou selon les dispositions de la Mairie concernée. Techniquement aussi car chaque revêtement est choisi suivant la zone géographique et le type de pente.

3. Les autres matériaux

Hormis les solutions courantes, il existe d’autres matériaux :

– Ardoise naturelle ou en fibre-ciment.

– Tuile en béton.

– Bardeau bitumeux, en bois ou en zinc.

4. Tuiles anciennes sur maison neuve ?

C’est possible mais de rares constructeurs le proposent. Sinon, il faut utiliser des tuiles imitant l’ancien.

5. La couverture sans entretien existe-t-elle ?

Oui, le zinc, au tarif élevé !

6. Le toit et la météo

Dans certaines régions à risques, des crochets de tuile et écran de sous-toiture sont obligatoires du fait du vent ou de la tempête. Dans les régions calmes, une tuile sur cinq doit être accrochée. L’écran de sous-toiture est toutefois conseillé car il abrite contre les infiltrations d’eau, de neige ou de poussière et limite le soulèvement des éléments.

7. L’isolation idéale existe-t-elle ?

Oui, ce sont les combles aménagés + une isolation en extérieur par des caissons monoblocs fixés sur les pannes de la charpente. C’est encore 7 % d’économies d’énergie réalisées !

8. La chaleur dans les combles

Clore les fenêtres de toit et les munir de volants roulants. Un écran de sous-toiture métallisé renvoie deux tiers des rayons solaires et limite considérablement la chaleur.

9. Panneaux solaires ou pas ?

Depuis janvier 2013, l’installation d’une énergie renouvelable est obligatoire dans une habitation neuve. Si vous optez pour un chauffage classique, l’échappatoire peut être le solaire thermique ou photovoltaïque.

10. Un coin nature sur le toit ?

Une toiture-terrasse peut amener à l’installation d’une couverture végétale. Ce sont des plaques posées sur la charpente et affublées de bacs précultivés à réserve d’eau qui assurent l’étanchéité.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale